Blog
Des articles et humeurs
 























































Sujets abordés

Les bases du monde

L'argent

La famille

L'alimentation

La santé

La sexualité

La multidimention

Et ce qui viendra...




Partage

Nombreux temps de parole et d'écoute. Ça fait du bien de parler sans filtre avec des personnes conscientes ! 




 

Pourquoi déclarons nous des maladies ?
Dénuée de toute malveillance ou de toute cruauté, la maladie est l'instrument choisi par l'âme pour nous signaler nos égarements, pour nous empêcher de commettre des manquements plus graves et pour nous ramener dans le chemin de la vérité. 

La maladie est un instrument de l'âme. Elle ne vient pas d’une quelconque puissance supérieure extérieure pour nous punir. 

Si le mal, la pathologie, n'a plus rien à nous dire, c'est que nous avons intégré intérieurement ce qu'il avait à nous communiquer et nous sommes guéris. Ce n'est pas une compréhension intellectuelle, c'est une intégration jusque dans les cellules de notre corps.

Le 22 Février 2020
Comment ?

Pour chaque demi journée

est prévue un temps de

pédagogie concrête puis un

atelier de libération.

Une exploration vivante

et riche.
google-site-verification: googlea64b1b9aca0c87e8.html
Plus de détails

L'intention

J'ai expérimenté les 3 niveaux d'intégration du changement : le mental, l'émotion et le corps. Chacun doit être pris en compte avec équilibre.
J'ai conçu ce séjour autour de cela, s'accueillir dans toutes nos dimensions.

Chaque demi-journée commencera par des étirements doux, puis un enseignement concret sur des sujets qui nous touchent particulièrement. Tout commence par l'augmentation de conscience. Mais cela remue parfois, alors un atelier prend la suite. Il pourra s'agir d'exploration vocale, de mouvement en musique (danse spontanée), de dessin exploratif, d'écriture créative ou de marche dans la nature. Le tout dans l'écoute de soi afin de se rapprocher de qui je suis réellement. Le corps ne ment jamais !

Le lieu


Le stage se passera à Issamoulenc, c'est à 20 min de Privas dans les Monts d'Ardèche (07). Je connais bien cet endroit, je m'y rends régulièrement pour me ressourcer. L'énergie est douce dans les châtaigner au bord de la rivière, l'Auzène.
L'ecogite et la salle de pratique sont neufs. Tout est spacieux et finement décoré.

Le planning 
 
- arrivée le 28 Octobre en fin d'après midi et repas de bienvenue, soirée conviviale.
- 3 jours complets de stage.
- dernier jour, le 1er Novembre : une matinée d'atelier et repas de départ à midi.

Les repas Bio végétariens nous seront préparés par une cuisinière sur place. Quelle joie !


Je participe au JEU (jardin d'échange universel).
Avez vous déjà vu cette vidéo ?